Par David Chapelle dans la Dépêche du 16/02/18Adélys D chapAdélys D chap 2logo-LO

Avec une pop au carrefour du jazz, de la world et de la musique urbaine, l’étonnante artiste ébroïcienne désopile la rate de la scène francophone de sa douce poésie du quotidien. Des chansons audacieuses qui sont autant de bonheurs simples dans lesquelles il fait bon s’abandonner. “Donne-moi” est le premier clip d’Adélys dont la réalisation a été confiée à Antoine Morin. Une station balnéaire au cœur de l’hiver, deux individus. Une jeune femme traîne ses désillusions dans un paysage mi-iodé, mi-urbain, le jour comme la nuit, pour un homme qui attise sa convoitise. Un homme qui reste pourtant indifférent aux charmes de Vénus nonobstant ses multiples tentatives de séduction. « Aux baisers qu’on n’osa pas prendre, aux cœurs qui doivent vous attendre, aux yeux qu’on n’a jamais revus » chantait le moustachu à la pipe. Malgré la profusion des réseaux sociaux, il n’a jamais été aussi compliqué d’entrer dans une relation. La peur de soi, la crainte de l’autre, dont les limites sont fixées par notre for intérieur, font obstacle à cette douce empathie. Plus qu’un clip, “Donne-moi” est une invitation à sortir de l’impasse pour mieux ouvrir son cœur.

Sébastien Bance

HEXAGONE N4 CHRONIQUES ADELYS